Fin de l’ADSL : vérifiez si vous êtes concerné

Sommaire

La présidente d’Orange France, Fabienne Dulac, a dévoilé un plan ambitieux annonçant la fermeture inévitable du réseau cuivre d’ici 2030, marquant ainsi la fin de l’ADSL. Ce projet colossal constitue le principal chantier d’infrastructures pour la décennie à venir, succédant à une période marquée par le déploiement de la fibre optique. Découvrons en détail les implications de la fin de l’ADSL et la transition vers la fibre, qui devrait devenir l’infrastructure internet fixe de référence.

Le réseau cuivre : un héritage technologique

Le réseau cuivre, apparu dans les années 70 et mis en place par France Télécom, a été le premier réseau télécom déployé à l’échelle nationale en France. Cette technologie RTC (Réseau Téléphonique Commuté) a joué un rôle crucial dans l’évolution des communications, permettant non seulement les appels téléphoniques mais aussi le lancement de l’Internet haut débit à la fin des années 1990. Avec 22,6 millions de lignes actives, 15 millions de poteaux et 1 million de kilomètres de câble, le réseau cuivre a façonné la vie quotidienne des Français, notamment avec l’avènement des box ADSL dans les années 2000.

Fin de l'ADSL au niveau national : vérifiez votre éligibilité à la fibre optique et anticipez cette transition majeure.

Les raisons de la fin de l'ADSL : performances et obsolescence

Malgré ses contributions, le réseau cuivre atteint aujourd’hui ses limites en termes de débits, devenant sensible aux aléas météorologiques et à l’humidité. Face à l’émergence de la fibre optique, offrant des débits jusqu’à 8 Gb/s contre les 95 Mb/s théoriques de l’ADSL/VDSL, la transition devient inévitable. France Télécom, devenu Orange en 2013, estime qu’il n’est plus pertinent de maintenir deux réseaux filaires en parallèle pour des raisons de performances techniques, d’obsolescence, d’efficacité, de coûts et d’empreinte environnementale. 

Le calendrier de la fin de l'ADSL

Le plan de fermeture du réseau cuivre, dévoilé en 2022, prévoit une transition en deux temps. La fermeture commerciale, prévue jusqu’en 2025, empêchera progressivement tout nouvel abonné de souscrire une offre ADSL. Ensuite, la fermeture technique, de 2026 à 2030, obligera les abonnés existants à migrer vers une offre fibre, sous réserve de la disponibilité du Très Haut Débit dans leur zone. Le calendrier prévisionnel indique que 100% des locaux seront concernés d’ici 2030.

Etes-vous concerné ? Découvrez la carte

Les étapes de la transition : fermeture commerciale et technique

Le plan de fermeture du réseau cuivre, dévoilé en 2022, prévoit une transition en deux temps. La fermeture commerciale, prévue jusqu’en 2025, empêchera progressivement tout nouvel abonné de souscrire une offre ADSL. Ensuite, la fermeture technique, de 2026 à 2030, obligera les abonnés existants à migrer vers une offre fibre, sous réserve de la disponibilité du Très Haut Débit dans leur zone. Le calendrier prévisionnel indique que 100% des locaux seront concernés d’ici 2030.

Installation de la fibre optique

Nos techniciens installent la fibre partout ! Vous n’êtes pas éligible à la fibre ? pas de problème, Phoenix s’en charge !

Transition vers la fibre optique : anticipation des utilisateurs et options de migration

Les utilisateurs ADSL seront impactés en fonction du calendrier de fermeture de leur zone. Lorsque l’annonce de la fin de l’ADSL est faite, un délai de trois ans précède la fermeture technique. Les opérateurs contacteront les abonnés pour proposer des solutions alternatives, dont la migration vers la fibre. Le changement d’abonnement ne sera nécessaire que si l’offre ADSL actuelle n’est plus disponible. La fermeture du réseau cuivre n’implique pas nécessairement des coûts supplémentaires pour les utilisateurs. Le prix de la fibre est actuellement similaire à celui de l’ADSL chez tous les opérateurs, au moins pendant la première année. Les utilisateurs auront le choix de conserver leur numéro de téléphone lors de la migration. Découvrez ce que la fermeture du cuivre implique pour les entreprises.

Phoenix installe la fibre dans vos bureaux

Phoenix propose une solution simple : installer la fibre directement dans vos bureaux, même si votre zone n’est pas encore éligible à la fibre externe. Cette approche anticipative assure une transition fluide de l’ADSL vers la fibre, garantissant une connectivité ininterrompue pour votre entreprise. En choisissant Phoenix, vous restez connecté et prêt pour l’avenir numérique, peu importe votre localisation actuelle.

Le fin de l'ADSL en bref

La fin de l’ADSL et la fermeture du réseau cuivre marquent le début d’une nouvelle ère dans le secteur des télécommunications en France. La fibre optique se positionne comme l’avenir de l’internet fixe, offrant des performances supérieures et répondant aux besoins croissants des utilisateurs. Les utilisateurs sont invités à anticiper la transition et à choisir parmi les nombreuses offres de fibre disponibles, notamment Phoenix pour assurer une continuité de service optimale.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PHOENIX

Installation et raccordement de fibre optique en Ile-de-France.

Suivez notre lettre professionnelle

© 2024 Phoenix All Rights Reserved.